Artec/ Coupe de France de robotique: les enjeux

Publié le par lagazetteduperchesarthois.over-blog.fr

coupe3.jpgcoupe2.jpgDepuis mercredi, les étudiants en lice en coupe de France de robotique ont investi les lieux de la compétition. Cette année, quelque 160 équipes représentants la quasi totalité des écoles ingénieur de l’Hexagone sont en lice. Si pour toutes les équipes la participation est à la fois un rendez-vous le travail intense et de fête, à chacun ses enjeux plus particuliers.
Chaque année, les élèves ingénieur d’'Aerabot de Paris témoignent : « Nous venons chaque année et les élèves s’investissent un maximum. La participation à la coupe de France de robotique, c’est une référence et cela apporte le plus sur un CV. Il y a ainsi un vrai enjeu professionnel, » témoignent-ils. Si on sait que chaque année, les grandes entreprises sillonnent avec discrétion les stands à la recherche de leurs cadres de demain, les étudiants de l’école avouent ne pas avoir croisé jusqu’à présent. « L’année dernière nous avons terminé à la 16e place. Nous étions peut-être pas encore assez performants, mais nous avons très envie de faire mieux cette fois-ci ! »coupe1.jpg
Et ce n’est ainsi pas un hasard si Carrefour Entreprise Sarthe et la Communauté de Communes de l’Huisne Sarthoise tiennent stand pour faire la promotion de leur territoire auprès des participants et nombreux autres visiteurs.
Comme l’année dernière, une équipe sort du lot : celle d’élèves de CM2 de l’école de Chauffour-Notre-Dame est à nouveau en lice. « L’année dernière nous avons obtenu l’homologation un peu à la dernière minute le vendredi. On espère bien faire mieux cette année pour effectuer nos cinq matchs minimum, souligne Christophe Oustalet, enseignant. Nous travaillons sur le projet depuis le mois de novembre. Les élèves ont étudié les 40 pages du règlement afin de juger de la faisabilité du projet. Nous travaillons depuis un mois sur la réalisation du robot. Avant tout les jeunes veulent faire la preuve qu’avec des moyens techniques simples, il y arrive comme les grands. » L’année dernière, les jeunes ont terminé à la 120e place… devant un certain nombre d’équipes d’étudiants.
Pratique : Les homologations pour la coupe de France débutent le jeudi 2 juin dès 8 h 30. Éliminatoires jeudi et vendredi, finale le samedi à 15 h salle Olympe.

Publié dans Festival Artec

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article